Inscrivez-vous !

Et recevez par e-mail les articles à la Une à chaque nouvelle édition !

Agenda

    Aucune information pour cette semaine


ÉDITION N°33 - Mercredi 20 Septembre 2017

Reconvilier

Récupération des textiles

Par courrier adressé à la Municipalité de Reconvilier, TEXAID remercie les habitantes et les habitants de Reconvilier pour leurs dons de vêtements. En 2016, une quantité de 27’648 kg a été collectée, ce qui correspond à une rémunération caritative de Fr. 5 501.95. Par rapport à 2015, cela représente une augmentation de collecte de 44.35 % (19’153 kg) pour un montant en augmentation de 68.98 % (Fr. 3’256.-). (cp-oo)

Situation financière de Baoshida Swissmetal : Unia rassuré

La rencontre demandée par Unia Transjurane à la direction locale de Baoshida-Swissmetal a été organisée cette semaine. Les réponses aux questions posées par le syndicat et les représentants du personnel (sites de Reconvilier et Dornach) sont de nature rassurante et permettent d’entrevoir la situation à moyen terme de manière sereine.
L’aspect le plus inquiétant et le plus urgent était la question des cotisations sociales. La réponse et les garanties données sont claires : un plan de rattrapage, négocié entre la direction de l’entreprise et la caisse de compensation, est appliqué depuis plusieurs semaines. Le montant global des cotisations échues, annoncé fin juin par voie de presse, est en partie déjà résorbé. Globalement, la liste des créanciers est en diminution, signe d’une embellie financière de l’entreprise depuis quelques mois, qui permet aujourd’hui d’honorer les engagements auprès des fournisseurs, clients et du personnel. Pour la première fois depuis 4 ans, une discussion ouverte et claire sur l’avenir de l’entreprise a pu avoir lieu. Sans parler encore de stratégie définie dans les détails, les grands axes et surtout la volonté démontrée par la direction locale sont porteurs d’espoir.
Les représentants du personnel et le syndicat Unia sont sortis de la rencontre avec des garanties d’une part (cotisations sociales, 13e salaire) et une première ébauche de discussion sur l’avenir de l’entreprise. Les relations tissées ces derniers mois avec la direction de l’entreprise sortent renforcées par cette rencontre. Unia Transjurane continuera de suivre de près l’évolution de la situation, en collaboration étroite avec la représentation du personnel et l’ensemble des travailleurs(euses). (cp-oo)