Inscrivez-vous !

Et recevez par e-mail les articles à la Une à chaque nouvelle édition !

Communiqués

Agenda

    Aucune information pour cette semaine


ÉDITION N°29 - Mercredi 23 Août 2017
Partager sur Google+ Partager sur twitter

Ouverture de rêve au temple

Festival du Jura

Le compte à rebours a commencé pour le Festival du Jura. Après un concert anniversaire en juin pour célébrer les 40 ans de l’institution, le festival proprement dit peut démarrer. Neuf concerts événements sont prévus pour cette 24e édition qui commence le 31 août et se terminera le 29 septembre.

Le concert d’ouverture du Festival du Jura sera donné le jeudi 31 août au Temple à Tramelan et le vendredi 1er septembre à Delémont. Les deux fois à 20 h. Ce concert symphonique mettra en vedette Brigitte Meyer, pianiste de renom, aux côtés de l’Orchestre du Festival du Jura, dirigé par Georges Zaugg. Ensemble, ils interpréteront l’une des œuvres les plus célèbres de Mozart, le concerto pour piano et orchestre en ré mineur de Mozart. Au programme également, la Symphonie No 104 en ré majeur dite «Londonienne» de Haydn. Brigitte Meyer, la soliste des deux concerts d’ouverture, est une des plus grandes pianistes suisses, connue largement sur la scène internationale. Née à Bienne, elle a donné son premier concert avec orchestre à l’âge de 11 ans avant de rejoindre les grandes scènes internationales. Elle est aujourd’hui installée sur les bords du lac de Zurich.

Fazil Say assure le spectacle


Autre grand événement, le 6 septembre à Delémont, la création mondiale d’une œuvre de Fazil Say, compositeur turc à la renommée internationale. L’œuvre commandée par le Festival du Jura au virtuose, également pianiste inégalable, est un quintet. Elle sera interprétée par le CasalQuartett, le clarinettiste Damien Bachmann, ainsi que Fazil Say lui-même. L’artiste turc donnera également un récital à Thurmann à Porrentruy le 8 septembre où il jouera des œuvres de Mozart et Chopin ainsi que ses propres œuvres.

La création mondiale du 6 septembre à Delémont, qui est appelée à être jouée par la suite dans les métropoles du monde entier, sera l’un des grands moments du Festival du Jura. L’œuvre a été commandée spécialement à Fazil Say qui a réuni dans un hommage à Atatürk des airs de la culture occidentale et la culture orientale. Voir jouer Fazil Say est un spectacle à lui seul. Le public jurassien aura l’occasion de l’écouter à deux reprises.

Capuçon : un virtuose du violon


Le programme de cette édition des 40 ans ne serait pas complet sans la présence pour la troisième fois de Renaud Capuçon, l’un des plus grands violonistes actuels. Deux ans après son somptueux récital à Porrentruy, il revient en soliste interpréter un concerto de Mozart. Renaud Capuçon joue partout dans le monde. Plus de 140 concerts par année. Parallèlement à son extraordinaire carrière, il s’investit beaucoup en tant qu’animateur ou directeur artistique. Le Savoyard se produira avec l’Orchestre symphonique de Bienne Soleure, dirigé par Georges Zaugg, à Saint-Imier et à Porrentruy les 28 et 29 septembre.

A noter encore le 15 septembre à Porrentruy, les Percussions de Strasbourg, un groupe de percussionnistes incroyables d’originalité et de musicalité. Les Alsaciens se produiront également devant les élèves des écoles jurassiennes.

Autre concert exceptionnel, le 23 septembre à Delémont, avec l’Orchestre de Chambre de Bâle (Kammerorchester Basel) qui se produira accompagné deux grands talents actuels : la clarinettiste allemande Sabine Meyer et le flûtiste franco-suisse Emmanuel Pahud, sous la direction de Giovanni Antonini.

La vente de billets se fait auprès de Medhop à Porrentruy, au 032 465 81 50 ou via le site internet festivaldujura.ch.

(cp-oo)