Inscrivez-vous !

Et recevez par e-mail les articles à la Une à chaque nouvelle édition !

Agenda

    Aucune information pour cette semaine


ÉDITION N°33 - Mercredi 20 Septembre 2017
Partager sur Google+ Partager sur twitter

Entrez dans la bulle, c’est le rêve !

Les spectacles pour enfants de la compagnie du Chat-Hutteur ne manqueront pas de saveur ! (photo ldd)

Tramlabulle 2017

Du 22 au 24 septembre, c’est un bouillon de culture riche en saveurs qui sera servi au CIP à Tramelan dans le cadre du festival international de la bande dessinée, Tramlabulle. Le programme est dense, intense, magique et unique. On se demande d’ailleurs comment les organisateurs de cette opération gargantuesque s’y prennent pour offrir un menu de cette qualité sans que le public ne doive bourse délier. Ateliers BD, séances de dédicaces, contes, concerts, spectacles, expositions, conférences : pleine de bulles pétillantes, cette cuvée 2017 promet monts et merveilles.

Le président Cédric Humair et son comité d’organisation peuvent être fiers du travail accompli : la 21e édition de Tramlabulle s’annonce somptueuse. Plus de trente auteurs, dont une importante proportion féminine, rallieront le CIP pour présenter leurs œuvres.

A Barça, ça va !


En provenance de la région, de Suisse, de France, d’Espagne et de Belgique, tout ce beau monde partage la même philosophie : entrer dans une bulle durant trois jours pour faire plaisir aux petits et grands. Notre région sera dignement représentée avec la présence de Vay, Alain Auderset, Vincent L’Epée, Anne-Danielle Furrer, Cavé et Crigou (auto-édition) dans les Fanzines.
Créateur de l’affiche de cette 21e édition, Jaime Martin (Barcelone) vient de remporter le Prix du meilleur album d’auteur espagnol pour «Jamais je n’aurai 20 ans». Lors d’une exposition, il sera possible de découvrir les coulisses de création des albums de Jaime Martin avec de multiples esquisses et recherches jusqu’à l’achèvement de l’ouvrage. Autre exposition fascinante à ne pas rater : celle d’Anne-Danielle Furrer, alias Anda. Actuellement domiciliée à Montfaucon, elle revient à Tramelan sur les lieux de son enfance. Sous l’apparence d’une histoire anodine d’un après-midi d’hiver ordinaire ou presque, Anda, dans ce huit clos particulier, nous remémore notre enfance tout en soulevant quelques questions parfois irritantes. Cette bande dessinée muette incite à la réflexion à travers l’imaginaire d’un enfant.

Cartouche va faire mouche !


Samedi 23 septembre (21 h), le spectacle «Oui !» de l’artiste Cartouche fera mouche. Avec un humour délicat ou en mettant carrément les pieds dans le plat, ce comédien, danseur, humoriste et écrivain secoue son public et pas seulement avec des éclats de rire.
Difficile d’évoquer les moments forts de cette 21e édition en passant sous silence les concerts qui seront proposés au CIP, soit celui du groupe Devil’s Cure, vendredi 22 septembre à 21 h 45. Composé de trois jeunes musiciens sévissant dans le registre Skate-Punk, cette formation et ses riffs entraînants ravira le public avec une pointe de nostalgie des vieux groupes de punk-rock. Prévu le samedi 23 septembre à 22 h 30, le deuxième concert enflammera lui aussi le CIP. Il s’agit d’une production du groupe Chip’s au bar du festival. Voué au style rock-blues-pop qui revisite les grands classiques du genre, ce concert s’annonce décoiffant.

Dédiés aux enfants, les spectacles «Les poulets guerriers» et «Billy le Hamster» de la compagnie du Chat-Hutteur seront proposés le samedi et le dimanche.

Un Imérien qui met tout !


Pour terminer, nous mettrons encore en exergue la conférence et dessins animés d’Alain Auderset (samedi 23 septembre, 17 h). Le dessinateur de Saint-Imier, en collaboration avec un studio de dessins animés franco-américain, a réalisé cinq dessins animés pilotes de trois minutes postés sur Youtube. Le 5 mars 2016, un pirate russe copie une des animations «Water source» sur sa page Facebook et c’est le buzz. A l’heure actuelle, ce dessin animé sans parole et fun pulvérise les records en atteignant 66 millions de vue. Et ça continue… 

Olivier Odiet

Tous les détails sur le site www.tramlabulle.ch