Inscrivez-vous !

Et recevez par e-mail les articles à la Une à chaque nouvelle édition !

Communiqués

Agenda

    Aucune information pour cette semaine


ÉDITION N°41 - Mercredi 15 Novembre 2017
Partager sur Google+ Partager sur twitter

Retour aux affaires encourageant

De gauche à droite : Donika Syla, Camille Trummer, Rosine Chételat, Lola Vuilleumier, Aurélie Trummer, Léa Robert, Maëlle Aeberhard. (photo ldd)

FSG Tavannes

Les sociétaires de la FSG Tavannes ont réussi leur retour aux affaires lors du dernier concours qualificatif pour les championnats suisses, après une longue pause estivale.

Evoluant en catégorie C5, Ivan Lüthi et Lola Vuilleumier ont honoré leur contrat en maintenant leur position dans le classement sélectif pour les championnats suisses.
En terminant 3e des représentants bernois, Ivan Lüthi s’est assuré une place parmi les 3 représentants du canton au niveau national.
Du côté des filles, le défi était difficile pour Lola Vuilleumier : prendre les devants parmi les 150 concurrentes bernoises. Malgré un bon concours, ce ne sont que quelques petits centièmes qui lui ont manqué pour qu’elle rejoigne la 2e équipe cantonale, ne la laissant qu’au rôle très ingrat de remplaçante.
Encore un peu hésitante à la barre fixe et au saut, elle a néanmoins démontré beaucoup de compétences et d’aisance au sol avec un magnifique 9.60 ainsi qu’un 9.30 aux anneaux. Elle se classe 15e (mais 10e bernoise) avec un total de 36.45 pts. Ses collègues de club, Donika Syla (22e avec 36.25 pts) et Aurélie Trummer (30e avec 36.00 pts) ont également montré de belles prestations et se classent honorablement parmi les 192 participantes. Chloé Theurillat, de la FSG St-Imier, a également obtenu son ticket pour les championnats suisses dans la 2e équipe de la catégorie Dames.
Dans les plus petites catégories, l’enjeu était de préparer les prochains championnats romands qui auront lieu les 7 et 8 octobre à Genève.

L’aisance de Camille Trummer


Obtenant une brillante 2e place en catégorie C4 avec un total de 37.20 pts, Camille Trummer a démontré beaucoup d’aisance durant le concours. C’est au saut qu’elle perd son avantage, avec la note insuffisante de 8.85.
Très bien assistée par ses collègues Léa Robert (9e avec 36.35 pts), Rosine Chételat (26e avec 35.50 pts) et Maëlle Aeberhard (29e avec 35,45 pts) ces 4 filles raflent le bronze au classement par équipe. Du côté des garçons, seul David Lüdi était en lice. Passant complètement à côté de son concours au saut et aux barres parallèles, des notes supérieures à 9.00 aux anneaux, à la barre fixe et au sol lui ont toutefois permis de se couvrir de bronze avec un total de 44.05 pts.

Inexpérience payée cash


En catégorie C2 et C3, la reprise des concours a été plus difficile. Moins expérimentées, les gymnastes ont peiné à montrer leur potentiel. En catégorie C3, Oriane Rochat a tout de même décroché un très bon 8e rang, avec 36.60 pts, talonnée de 5 centièmes par la talentueuse Patricia Burger qui termine finalement au 11e rang. Leurs collègues Regan Devaud et Maïna Vadala ont terminé respectivement au 51e et 60e rang.
Parmi les C2, Nora Aeberhard et Jade Rochat ont obtenu une distinction. Kylia et Nayla Délétroz ainsi que Kayla Mercanti ont rencontré de grosses difficultés au saut, cet engin qui peine à être maîtrisé au sein de la FSG Tavannes, les privant d’une distinction. Mais ce n’est que partie remise, les performances étant plus qu’honorables aux autres engins. Les gymnastes auront encore la possibilité d’ajuster leurs performances lors du prochain déplacement à Zoug à la mi-septembre, pour se préparer à la confrontation avec les meilleurs gymnastes romands et suisses.

(cp-oo)