Inscrivez-vous !

Et recevez par e-mail les articles à la Une à chaque nouvelle édition !

Communiqués

Agenda

    Aucune information pour cette semaine


ÉDITION N°13 - Jeudi 5 Avril 2018
Partager sur Google+ Partager sur twitter

Le salaire de la persévérance

Organisé à Courgenay en mars dernier, le Concours Jurassien pour Solistes et Ensembles (CJSE) a souri à Olivier Wisard (euphonium) qui s’est classé 2e de sa catégorie (cuivres, niveau moyen). La relève de la Société de musique La Persévérance de Grandval a également brillé dans la catégorie Ensembles, niveau moyen. Formé de Valentin Kropf, Sébastien Ristori, Loris Roth, Yannis Freiburghaus et Loan Stoller, le Quintet Brass Grandval a terminé au 3e rang. (photo Olivier Odiet)

Grandval - Société de musique La Persévérance

Réputée pour sa qualité musicale, la Société de musique La Persévérance de Grandval peut être fière de sa relève. Lors du Concours Jurassien pour Solistes et Ensembles (CJSE), qui s’est tenu en mars dernier à Courgenay, Olivier Wisard (euphonium) s’est classé 2e de sa catégorie (cuivres, niveau moyen). Dans la catégorie Ensembles niveau moyen, le Quintett Brass Grandval a terminé au 3e rang. Retour sur ces deux superbes performances.

En prenant la 2e place de sa catégorie au Concours Jurassien pour Solistes et Ensembles à Courgenay, Olivier Wisard s’est qualifié pour le Concours national du samedi 7 et dimanche 8 avril à Châteauneuf/Conthey. Une belle récompense pour ce jeune et talentueux musicien qui n’était encore jamais monté sur un podium de toute sa carrière musicale : «En jouant un instrument aussi difficile que l’euphonium, les progrès se mesurent à longue échéance et ce résultat est très encourageant», confie-t-il. A Courgenay, Olivier Wisard était accompagné au piano par Christine Krüttly.
Son professeur Rosario Rizzo, de La Chaux-de-Fonds, souligne que cette magnifique performance est le fruit de la volonté et de la persévérance : «Olivier est animé d’une soif d’apprendre intarissable. Il a réalisé de gros progrès techniquement grâce à son plaisir de travailler. L’exploit signé à Courgenay et un premier aboutissement, mais sa marge de progression est encore très importante», confie le professeur de l’EMJB. Olivier Wisard tient également à remercier ses deux premiers professeurs, Jean-Daniel et Jean-Pascal Wisard qui ont su lui transmettre leur passion de la musique avec un certain brio.

Musicien acharné au labeur


Actuellement étudiant de 3e année au Gymnase français de Bienne, Olivier Wisard poursuivra sa formation dès le mois de septembre à l’Uni à Lausanne pour devenir criminaliste. Il réduira ses répétitions hebdomadaires de moitié à La Persévérance, mais connaissant son acharnement au labeur, tout indique que ce musicien modèle continuera de s’illustrer par des prestations de tout premier choix.
Nous décernerons également une mention particulière au Quintett Brass Grandval formé de Valentin Kropf (Trombone Ténor), Sébastien Ristori (Euphonium), Loris Roth (Alto Mib), Yannis Freiburghaus (Cornet Sib) et Loan Stoller (Cornet Sib). Ces valeureux musiciens ont terminé au 3e rang à Courgenay dans la catégorie «Ensembles, niveau moyen».
Dirigé par Matthieu Juillerat, la Société de musique La Persévérance de Grandval attache une grande importance à sa relève.
A Courgenay, ce minutieux travail a porté ses fruits et démontre ainsi que son vivier de jeunes musiciens regorge d’éléments talentueux capables de sublimer dans les grandes occasions. La marque de la fiabilité et de l’efficacité.

Olivier Odiet