Inscrivez-vous !

Et recevez par e-mail les articles à la Une à chaque nouvelle édition !

Agenda

    Aucune information pour cette semaine


ÉDITION N°18 - Mercredi 9 Mai 2018
Partager sur Google+ Partager sur twitter

Antenne médicale aux petits soins

Le Medicentre à bout de bras, de gauche à droite: Dr Geoffroy Horton, Philippe Blaser (responsable logistique) et Dominique Sartori. (photos rke)

Tavannes – Bientôt l’inauguration du Medicentre

Sis dans les locaux de l’ancienne Manor au centre du village de Tavannes, vis-à-vis du Royal, le Medicentre ouvre ses portes au public le 29 juin et ses cabinets le 2 juillet. Pour une meilleure efficacité, proximité et convivialité.

«On est dans un projet royal et quelque part théâtral dans sa mise en œuvre. Mais tout sera bientôt opérationnel et fonctionnel.» Dominique Sartori, directeur de l’Hôpital du Jura bernois (HJB), s’est voulu rassurant lors de la conférence de presse du 4 mai dernier au Café Le Royal en présentant l’avancement du projet et la configuration précise du Medicentre. Sis dans les locaux de l’ancienne Manor, le bâtiment a été racheté à la commune de Tavannes par la Caisse de retraite de l’HJB, une fondation totalement indépendante de l’Hôpital du Jura bernois.
Les travaux sont certes encore en phase de finition, mais tout devrait être prêt pour une inauguration officielle et une ouverture au public le 29 juin, avec les premières consultations le 2 juillet. «Ce type de centre n’est pas un copié-collé de celui de Moutier. Ce sera le même modèle avec les organes dirigeants, mais chacun aura son autonomie. On mise sur un réseautage et une synergie afin de mailler le territoire par un service médical proche des gens et de densifier le réseau des acteurs de la santé», a souligné le directeur de l’HJB. Mais c’est aussi et avant tout pour répondre au cruel manque de médecins généralistes et soutenir la relève dans la médecine de premier recours que le centre voit le jour.

Trois médecins généralistes


La nouvelle structure deviendra bientôt la société anonyme Medicentre Tavannes SA. Elle hébergera dans un premier temps trois cabinets de médecins généralistes: Drs Marie-Hélène et Thierry Brossard (vingt ans de pratique) ainsi que le Dr Alexandre Oriol (dix ans d’expérience). Si nécessaire, les locaux permettront d’accueillir un quatrième docteur. «Trois postes nous semblent être appropriés pour répondre aux besoins sans être trop lourds. On ne veut en effet pas entrer en concurrence avec les médecins de Tramelan ou de Valbirse», considère Geoffroy Horton, directeur du Medicentre Moutier et chef de projet de celui de Tavannes.
Le centre tavannois engagera encore sept assistantes médicales: Eliane Maitre (assistante médicale chef), Séborine Bueche, Simea Spycher, Camelia Grosjean, Dehlia Lachat, Cécilia Wolfsberger et Florence Zybach. Il offrira aussi un service pour des consultations spécialisées dans les domaines de la gynécologie-obstétrique, ainsi que de la chirurgie générale et orthopédique. Pour les consultations chirurgicales, des médecins spécialisés se déplaceront depuis les sites de Saint-Imier et Moutier de l’HJB afin de proposer un service de proximité et de convivialité. Une antenne médicale aux petits soins.

Roland J. Keller