Inscrivez-vous !

Et recevez par e-mail les articles à la Une à chaque nouvelle édition !

Communiqués

Agenda

    Aucune information pour cette semaine


ÉDITION N°33 - Mercredi 19 Septembre 2018

Vie politique

Jacques-Henri Jufer: le temps est arrivé pour lui

L’élection à la Mairie de Valbirse, le 23 septembre prochain, sera combattue. Bien malin celui qui peut d’ores et déjà présager du nom de l’élu. Car les candidats en course présentent un profil qui leur permet de prétendre sans rougir à la plus haute marche. A l’heure actuelle, la commune de Valbirse a besoin d’un connaisseur des rouages communaux. Elle se situe dans une phase d’appropriation de son nouveau statut de grande commune. C’est un passage obligé qui nécessite l’habilité et l’expérience de personnalités qui peuvent apporter un savoir-faire pointu. Jacques-Henri Jufer possède cet atout. Son parcours professionnel l’atteste: secrétaire communal à Bévilard, aujourd’hui administrateur des finances à Evilard. Jacques-Henri Jufer est un technicien qui s’est formé comme cadre en administration communale et continue à confronter ses connaissances à la réalité du terrain. Mais il est aussi un homme qui a le recul nécessaire au politicien pour traiter les affaires. Observateur averti et critique des événements régionaux, il a fait le pas de l’action politique, avec brio d’ailleurs, en accédant récemment au Conseil municipal. La personnalité du candidat maire est cruciale. Jacques-Henri Jufer possède la précieuse qualité de considérer son interlocuteur d’abord en regard de sa personne et ne cantonne pas celle-ci à une étiquette partisane. La commune de Valbirse a besoin d’un tel maire, à l’écoute, d’un rassembleur, qui travaille pour le bien des siens, avant tout intérêt propre. Jacques-Henri Jufer est un citoyen engagé à de multiples égards. Actif en politique, il l’est aussi dans les milieux d’église et dans les milieux culturels. Il pratique le sport amateur à haut niveau. Personnalité attachante, père de famille, il a sans conteste l’étoffe de celui qui pourra succéder à Paolo Annoni. Hervé Gullotti, Tramelan