Inscrivez-vous !

Et recevez par e-mail les articles à la Une à chaque nouvelle édition !

Agenda

    Aucune information pour cette semaine


ÉDITION N°36 - Mercredi 10 Octobre 2018
Partager sur Google+ Partager sur twitter

« Les choses sérieuses commencent »

Moutier – Loris Glauser

En septembre dernier, le prévôtois Loris Glauser (21 ans) a frappé très fort aux SwissSkills à Berne en remportant la médaille d’or de la profession plâtrier constructeur à sec. Après avoir pris le temps de savourer son exploit, il va se préparer pour les championnats du monde 2019 en Russie avec l’aide d’un entraîneur spécifique. Les choses sérieuses commencent…

Chez les Glauser, la pomme n’est pas tombée très loin de l’arbre. Alors que le papa Conrad dirige une entreprise de peinture à Moutier avec succès, son fils Loris est sorti de l’ombre en septembre dernier à Berne en remportant la médaille d’or de la profession plâtrier constructeur à sec aux SwissSkills. Une magnifique performance que Loris n’avait surtout pas programmée : «J’étais déjà très satisfait de figurer parmi les six derniers candidats qualifiés pour les SwissSkills», explique-t-il. «Je me suis dit, donne tout et profite de cette expérience à fond pour ne rien regretter et j’ai finalement pu goûter à l’or avec 0,05 points d’avance sur le deuxième. Sur le moment, je n’ai pas véritablement réalisé ce qui m’arrivait», poursuit-il.

Clin d’œil à son patron


Exerçant la profession de plâtrier-peintre à Flumenthal depuis le 1er mai dernier, Loris Glauser remercie son patron qui lui a permis de préparer les SwissSkills dans des conditions optimales : «Je lui dois énormément car il n’a ménagé ni son temps ni ses conseils avant et pendant les SwissSkills», souligne le Prévôtois qui va maintenant se concentrer sur une minutieuse préparation en vue des championnats du mondes qui se dérouleront en Russie (Kazan) en 2019 : «Mon entraîneur spécifique m’a déjà prévenu : c’est maintenant que les choses sérieuses commencent !»
Parfaitement conscient de goûter à une nouvelle expérience de vie qui lui servira pleinement pour son avenir professionnel, Loris Glauser mettra tous les atouts de son côté pour que cette belle aventure soit la plus enrichissante possible. Pour l’heure, le médaillé d’or des SwissSkills 2018 à Berne ignore encore dans quelle voie il se dirigera par la suite, mais il n’exclut pas l’hypothèse de devenir chef d’équipe avec une maîtrise fédérale en poche. C’est encore de la musique d’avenir. Loris Glauser n’est pas du genre à brûler les étapes. Il avance pas à pas en se donnant les moyens de ses ambitions. Passionné par les actions humanitaires et le sport, ce jeune homme respire la joie de vivre et ne lâche jamais rien. Quand il décide de s’engager dans un projet, rien ne peut l’arrêter dans son effort. A part peut-être le moment de prendre une pause bien méritée…

Olivier Odiet