Inscrivez-vous !

Et recevez par e-mail les articles à la Une à chaque nouvelle édition !

Communiqués

Agenda

    Aucune information pour cette semaine


ÉDITION N°5 - Mercredi 7 Février 2018
Partager sur Google+ Partager sur twitter

Soirée magique avec Phanee de Pool

Phanee de Pool : une sucrerie artisanale et inédite qu’il faut mâcher au fil des rimes et au bord des rythmes pour en extraire l’arôme. (photo a)

ACL Sonceboz-Corgémont

Pour sa prochaine animation musicale de la saison, ACL Sonceboz-Corgémont présente la chanteuse Phanee de Pool le samedi 10 février (20h) en la salle des Chevaliers à l’Hôtel du Cerf à Sonceboz.

Le lendemain des Swiss Music Awards 2018, ACL Sonceboz-Corgémont aura la chance d’entendre Phanee de Pool à Sonceboz. Hasard des programmations ou de la vie, c’est l’opportunité de découvrir et d’apprécier une artiste régionale pleine de talent qui commence sérieusement à se faire connaître en Suisse romande. Phanee de Pool fait de la chanson. Un piano, un ordinateur, une guitare, une voix. «Non, je fais du slam. Ou du rap. Du slap, quoi» On maintient : Fanny Diercksen chante et même plutôt bien. Une voix qui est sortie sans tambouriner aux portes des écoles. «Le premier qui m’a découvert, c’est Jean-Marc Richard !», confie-t-elle. Phanee évolue désormais dans un monde qu’elle rêvait de digérer. L’amour, le rejet, l’homosexualité, la politique (un peu), la religion, les affaires, les épidermes, nos quotidiens décharnés, les différences. Sans gesticuler, avec humour et les yeux ouverts. Phanee de Pool débite, déboîte, déroule, déballe, déambule, détonne, décale (souvent) et désarme (parfois).

«Hologramme» fait un tabac


Armée d’une lucidité élastique, d’une cadence électrique et d’une formule magique musicale qui lui permet de défier l’avenir en solo, la jeune artiste du Jura bernois maîtrise la lame langagière comme une rappeuse et nos maladresses existentielles comme un ange sur l’épaule. C’est une voix lucide, solide, espiègle qui se balade sur de la bricole mélodique gorgée de malice. Phanee de Pool se prononce dans la langue de Jay-Z, mais s’écoute dans celle de Brel. Le 11 septembre 2016, Fanny Diercksen a lâché son métier de policière pour s’offrir une chair de Pool. Et c’est une véritable songwriter qu’on découvre dans son 1er album à succès, «Hologramme», confectionné en quelques mois.
Phanee de Pool, c’est un peu une sucrerie qui évite le saccharose, une sucrerie artisanale et inédite qu’il faut mâcher au fil des rimes et au bord des rythmes pour en extraire l’arôme. La Médaille d’or de la chanson l’a déjà déballée avec entrain en 2017, les radios romandes et quelques belles salles à la rentrée, aussi. Il ne reste que nous et c’est l’occasion.
Le concert débutera à 20h, le samedi 10 février, ouverture des caisses à 19h15. Il en coûtera 15 francs aux membres ACL, AVS et étudiants, 18 francs aux autres spectateurs et 5 francs aux enfants accompagnés de leurs parents. Réservation par e-mail: ph.gosteli@bluewin.ch jusqu’au vendredi 8 février à 12h. Après le succès de nos dernières programmations, ACL vous attend à nouveau nombreuses et nombreux pour passer une agréable et enrichissante soirée.

(cp-oo)