Inscrivez-vous !

Et recevez par e-mail les articles à la Une à chaque nouvelle édition !

Communiqués

Agenda

    Aucune information pour cette semaine


ÉDITION N°7 - Mercredi 21 Février 2018
Partager sur Google+ Partager sur twitter

Ce réalisme qui fait la différence !

HC Moutier

Alors qu’il pensait d’abord devoir affronter Delémont, le HC Moutier voit l’obstacle tramelot se dresser sur son chemin. Selon l’entraîneur du club prévôtois Jean-Pierre Wyssen, ce chamboulement de dernière minute n’a pas perturbé le mental de ses joueurs. De toute manière, toutes les équipes du groupe se tiennent dans un mouchoir de poche, alors Delémont ou Tramelan, ce n’est pas là le problème. Ce qu’il faut avant tout, c’est se montrer tranchant dans les phases décisives. Dominer n’est pas gagner…

D’un côté, le HC Moutier, avec de l’expérience à faire valoir dans l’aventure. De l’autre, le HC Tramelan, plus immature sur le papier, mais à prendre très au sérieux sur la glace. La preuve, c’est que les Requins ont réussi à créer une petite sensation samedi dernier sur la glace de leur adversaire prévôtois en s’imposant 2-3. Selon Jean-Pierre Wyssen, l’entraîneur du HCM, son équipe a dominé les débats, mais trop d’occasions ont été gaspillées devant la cage du portier Lukas Mani pour avoir le dernier mot : «Prendre le jeu à notre compte, c’est bien, mais marquer c’est mieux», confie-t-il. «Excepté leur manque de réalisme dans les phases de finition, je n’ai pas grand-chose à reprocher à mes joueurs, raison pour laquelle je n’ai aucune raison de tout bouleverser. Au niveau de l’engagement, mes gars se sont montrés à la hauteur de mes attentes.»

Tout sauf une surprise !


Samedi dernier, Moutier a perdu une bataille pas la guerre. Même si le HCM endosse le rôle de favori dans cette série, Jean-Pierre Wyssen est conscient que ces deux équipes se tiennent de très près : «Le championnat a été très serré. Je ne suis donc pas surpris d’assister à une série équilibrée. L’entraîneur Martin Bergeron a réussi à transmettre des ondes positives à ses jeunes joueurs qui ont réalisé des progrès au fil des matches. Il s’agira donc de travailler très fort tout en concrétisant nos chances pour passer ces quarts de finale.»

Plan de match bien respecté


De son côté, l’entraîneur du HC Tramelan, Martin Bergeron s’est déclaré très satisfait du comportement de ses joueurs : «Ils ont parfaitement suivi le plan de match malgré une nervosité compréhensible. Pour soutenir la comparaison face au HC Moutier, il est important d’avoir une grande discipline. C’est une équipe qui carbure aux émotions. Quand elle est euphorique, ça fait mal, mais quand elle doute, la machine est enrayée par un grain de sable. Je demande à mes joueurs d’enlever un maximum d’espace aux Prévôtois dans la zone neutre pour les empêcher de prendre de la vitesse. C’est à ce prix seulement qu’il sera possible de se qualifier pour le tour suivant

Olivier Odiet