Inscrivez-vous !

Et recevez par e-mail les articles à la Une à chaque nouvelle édition !

Communiqués

Agenda

    Aucune information pour cette semaine


ÉDITION N°7 - Mercredi 21 Février 2018
Partager sur Google+ Partager sur twitter

La relève en piste malgré la pluie

Comme à PyeongChang, l’émotion était palpable lors de la cérémonie de remise des médailles. (photos oo)

Ski-Club Petit-Val – Coupe Didier Cuche

Dans l’Arc jurassien, le crachin n’arrête pas les champions de demain! En effet, 174 départs ont été enregistrés samedi dernier aux Prés-d’Orvin malgré la pluie dans le cadre de la Coupe Didier Cuche. Organisateur de ces deux compétitions (slalom géant et slalom spécial), le Ski-Club Petit-Val a bénéficié de l’éclairage du téléski pour procéder au balisage du parcours et au piquetage du slalom géant le vendredi soir. Du beau travail!

En mettant le nez à la fenêtre samedi matin, le soussigné était persuadé que les deux courses organisées par le Ski-Club Petit-Val aux Prés-d’Orvin tomberaient à l’eau pour cause de pluie. C’était sans compter sur la volonté et la persévérance des organisateurs qui ont réussi un joli tour de force en s’acharnant au labeur sans jamais se décourager. «On ne s’est pas fait trop de souci car la neige impeccable représentait une solide base de travail pour nous», explique Sam Gyger, ancien chef des compétitions qui a coaché son successeur Jonathan Marquis avant et pendant les courses. Vendredi soir, les organisateurs ont profité de l’éclairage du téléski pour procéder au balisage du parcours et au piquetage du slalom géant. Sam Gyger tient à remercier toute l’équipe des remontées mécaniques des Prés-d’Orvin pour leurs précieux conseils et le transport du matériel. Pluie, froid et vent n’ont donc pas empêché la relève du ski alpin de l’Arc jurassien de goûter aux joies de la compétition sur une neige restée dure jusqu’à la fin du slalom spécial qui s’est déroulé le samedi après-midi, soit après le slalom géant. C’est donc des Jeux olympiques en miniature qui ont été proposés aux 87 participants. Comme les grands, ils ont reçu leur médaille avec des étoiles dans les yeux.

La chasse aux talents


Placée sous l’égide du Giron Jurassien, la Coupe Didier Cuche a la particularité d’être ouverte aux licenciés et non-licenciés. Il existe une différence de niveau évidente entre les jeunes qui se préparent dans un ski-club et ceux qui pratiquent ce sport en famille: «La philosophie de la Coupe Didier Cuche, c’est justement de détecter les talents pour ne pas les laisser passer entre les mailles du filet», explique Sam Gyger.
En regardant cette belle et saine jeunesse dévaler les pentes des Prés-d’Orvin, on s’est effectivement aperçu que certains skieurs pas encore intégrés dans un ski-club possédait déjà un potentiel très intéressant. Il ne reste donc plus qu’à les inciter à franchir le pas pour qu’ils bénéficient d’une préparation et d’un suivi susceptibles de les mener sur la voie du succès. Sam Gyger s’en chargera, rassurez-vous… Lors du slalom géant, c’est Jomé Isler (GJ Saint-Imier) qui a signé le meilleur chrono alors que Romain Gasser (GJ Saint-Imier) remportait le classement scratch du slalom spécial.

Choix dicté par la neige


A l’heure du bilan, Sam Gyger s’est déclaré très satisfait de ces deux compétitions. Il remercie les bénévoles du Ski-Club Petit-Val pour leur formidable travail effectué avec le sourire et dans la bonne humeur malgré les conditions météorologiques difficiles. Sam Gyger insiste aussi sur le fait qu’il est très important de pouvoir organiser des compétitions dans notre région de manière à ne pas voir la flamme du ski s’éteindre. «Quand la neige fait défaut, on remarque très bien que les jeunes n’ont plus le même engouement», poursuit-il. Comme les deux courses de samedi n’ont pas pu être organisées aux Genevez en raison du manque de neige, justement, l’infrastructure des Prés-d’Orvin constituait la meilleure des opportunités pour permettre aux jeunes champions d’assouvir leur passion dévorante. Mission accomplie donc pour le Ski-Club Petit-Val qui, dans le milieu du ski alpin régional, continue de jouer son rôle de locomotive à la perfection. Chapeau!

Olivier Odiet

Tous les résultats sur le site www.giron-jurassien.ch.