Inscrivez-vous !

Et recevez par e-mail les articles à la Une à chaque nouvelle édition !

Communiqués

Agenda

    Aucune information pour cette semaine


ÉDITION N°8 - Mercredi 28 Février 2018
Partager sur Google+ Partager sur twitter

Un duel qui déchaîne les passions

Ici face au HC Moutier, la défense tramelote devra faire preuve de rigueur pour franchir l’obstacle fleurisan. (photo ldd)

HC Tramelan

Après avoir créé la surprise face au HC Moutier, Tramelan s’est une nouvelle fois senti pousser des ailes en demi-finales des playoffs en prenant la mesure de Fleurier lors du premier match (2-3). Martin Bergeron, l’entraîneur du HCT, sait trouver les bons mots pour tirer le maximum du potentiel de sa jeune et talentueuse équipe.

Décidément, l’étiquette d’outsider convient parfaitement au HC Tramelan. Après s’être offert le scalp du HC Moutier, c’est Fleurier qui se retrouve malmené par des Requins insatiables. Samedi dernier, l’équipe de Martin Bergeron s’est imposée 2-3 au terme d’un match fertile en émotions. «Le style de jeu de l’équipe neuchâteloise est différent de celui du HC Moutier», confie Bergeron. «Elle dégage moins de vitesse, mais davantage de puissance. Comme mes joueurs sont moins athlétiques que les Fleurisans, ils doivent combler cette différence de gabarit par la rapidité, la vitesse et la malice. Lors du premier match à Fleurier, les deux équipes étaient nerveuses, ce qui a débouché sur de petites erreurs individuelles. Comme face à Moutier, mes joueurs ont compris qu’il était primordial de faire preuve de discipline dans le jeu sans puck. En réussissant à fermer les espaces, Fleurier ne peut pas développer son jeu et c’est peut-être à ce niveau-là que résidera la clé de ce duel.» Et Martin Bergeron d’enchaîner: «Nous enchaînons les matchs ces temps-ci, mais comme je peux aligner 7 défenseurs et 4 lignes d’attaque, on ne devrait pas trop souffrir de la fatigue. C’est surtout en supériorité numérique que Tramelan doit encore s’améliorer. Le fait d’être inexpérimenté constitue effectivement un handicap dans les situations spéciales car les gestes sont trop précipités. Cela dit, je suis très content de l’attitude de mes joueurs qui respectent parfaitement mes consignes en tenant bien leur place et en gagnant la bataille dans les coins.» Cette série palpitante pourrait bien s’avérer riche en rebondissements. Certitude: évoluant sans le moindre complexe, le HCT ne voudra rien lâcher. Reste à savoir si sa formidable volonté sera suffisante pour épingler Fleurier à son tableau de chasse.

(oo)

Match éventuel: HC Tramelan – CP Fleurier, Zurich Arena, mardi 6 mars (20h15)

Patinoire Zurich Arena, mardi 6 mars (20h15)
HC Tramelan – CP Fleurier